Douleur de hanche de l'adulte jeune : le conflit de hanche, Traitements kiné, chirurgie

July 14, 2016

 Vidéo : This procedural medial animation was developed with Dr. Stefan Kreuzer to educate patients as well as repurposed to train physicians. 

https://youtu.be/yr0iUbL-hoc

 

 

Pour finir sur le sujet du conflit de hanche, nous vous proposons une approche des traitements. On distingue le traitement conservateur, c'est à dire kinésithérapie (stratégie, exercices, effets et perspectives), et les traitements chirurgicaux. 

 

Une revue de littérature de 2013 menée par Peter D.H. et al, révèle le peu d'études menées pour évaluer le traitement kiné. Seuls cinq études sont retrouvées et suggèrent un impact positif des programmes de rééducation. 

Plus récemment, deux études pilotes de 2016 confirment l'intérêt de monter des ECR pour identifier les effets et leur taille.

 

A quel moment démarre-t'on la rééducation ? 

Nous avons vu que le diagnostic n'était pas évident à poser et que le dépistage au niveau des adolescents n'est pas encore réalisé. L'évolution pathogène des éléments anatomiques nous laissent logiquement penser qu'une intervention précoce à plus de chance de réussir. Il reste à développer comme nous l'avons vu, des tests cliniques qui puissent permettre de préciser et de poser un diagnostic plus facilement, en relativisant l'importance de l'imagerie.

L'article du JOSPT paru ce mois-ci dénonce une escalade et un recours systématique à la chirurgie alors même que le traitement conservateur qui parait être une approche valable et précoce, n'a pas fini d'être évalué. Il insiste également sur la dominance de la radiologie comme gold standard du diagnostic et de la décision chirurgicale au détriment de la clinique, malgré les risques d'erreurs que nous avons évoqués dans la partie ⅔.

 

Quelle est la stratégie de rééducation ?

Elle cherche à réduire la zone de conflit par : 

1- Un arrêt de la pratique sportive

2- un renforcement de la masse fessière et des rotateurs latéraux : 

Procubitus, extension de hanche contre résistance

Quadrupédie, abudction de hanche, contre résistance

Latérocubitus, hanche fléchie à 60°, genoux à 90°, élévation du genou contre résistance

Décubitus, travail de pont unilatéral

Debout, hanche et genoux légèrement fléchis, écartement des genoux contre résistance (élastiques)

3- un étirement des fléchisseurs de hanches

4- une éducation du patient pour la limitation des amplitudes des mouvements en flexion rotation médiale, rotation médiale pure et flexion forcée.

 

Vous pouvez visualiser certains de ces exercices sur le blog de Medbridge

 

Un auto-programme expérimental pour une femme de 37 ans décrit également des manoeuvres de glissement postérieur de la tête fémorale, manoeuvre de décompression antéro supérieure, le tout réalisé par des postures associées à des élastiques. Il est tout à fait possible de reprendre ces manoeuvres exécutées par le praticien avec une sangle de type Milligan. Les résultats sur ce cas sont positifs.

 

Smeatham A, Powell R, Moore S, Chauhan R, Wilson M. Does treatment by a specialist physiotherapist change pain and function in young adults with symptoms from femoroacetabular impingement? A pilot project for a randomised controlled trial. Physiother (United Kingdom). The Chartered Society of Physiotherapy; 2016

 

Wright A a., Hegedus EJ, Taylor JB, Dischiavi SL, Stubbs AJ. Non-operative management of femoroacetabular impingement: A prospective, randomized controlled clinical trial pilot study. J Sci Med Sport. Sports Medicine Australia; 2016;6‑11

 

Wall PDH, Fernandez M, Griffin DR, Foster NE. Nonoperative treatment for femoroacetabular impingement: a systematic review of the literature. PM R. Elsevier Inc.; 2013;5(5):418‑26.

 

Reiman MP, Thorborg K, Hölmich P. Femoroacetabular Impingement Surgery Is on the Rise—But What Is the Next Step? J Orthop Sport Phys Ther. 2016;46(6):406‑8.

 

Wright AA, Hegedus EJ. Augmented home exercise program for a 37-year-old female with a clinical presentation of femoroacetabular impingement. Man Ther. août 2012;17(4):358‑63.

 

La chirurgie

On distingue les objectifs chirurgicaux des techniques opératoires : 

 

Les objectifs :

Réparation du labrum si nécessaire et possible

Resection de la protubérance du col dans la zone de conflit pour une correction de l'effet "came"

Ostéotomie périacétabulaire pour une correction de l'effet "pince"

 

Les techniques opératoires :

Par ouverture en voie d'abord antérieure

Par arthroscopie

 

 

La revue systématique de Farley et al montre que les résultats post-chirurgicaux améliorent tous les scores des patients traités, avec une préférence pour une approche par arthroscopie. Compte tenue de la prise en charge récente du conflit de hanche, il n'y aucune données probantes pour évaluer l'impact à long terme de ces techniques  et la diminution de l'apparition de l'arthrose secondaire.

 

Kuhns BD, Frank RM, Pulido L. Open and Arthroscopic Surgical Treatment of Femoroacetabular Impingement. Front Surg. 2015;2(December):1‑11.

 

Fairley J, Wang Y, Teichtahl AJ, Seneviwickrama M, Wluka AE, Brady SRE, et al. Management options for femoroacetabular impingement: a systematic review of symptom and structural outcomes. Osteoarthritis Cartilage. Elsevier Ltd; 2016

 

 

Le conflit de hanche est une réalité récente dans la prise en charge médicale et kinésithérapique. Des données complémentaires en amont (études des adolescents et des pratiques sportives) et en aval (répercussion des prises en charges sur la prévalence de l'arthrose de hanche) sont nécessaires pour cerner définitivement le sujet. Il est probable que ces données lui donnent une importance plus grande encore et aboutissent à une surveillance et un dépistage précoce nécessaire à la limitation des dégâts quelques dizaines d'années plus tard. Les éléments diagnostics, clinique ou par imagerie doivent être renforcés et précisés. L'évaluation des prises en charge kiné doit être encouragée pour qu'elles prennent une juste place dans les choix des traitements. 

Dans l'attente de ces données, il est prudent de porter une attention toute particulière aux douleurs de hanches des adolescents dans leur pratiques sportives, avertisseurs possibles du conflit.

Dans ma  pratique sportive initiale intense, entre 10 et 25 ans (licence et capes staps avant d'entamer des études de kiné), j'ai souvent relevé ces douleurs, craquements et boiteries transitoires, sans que personne, ni les entraineurs, ni les médecins du sport ne relèvent un problème quelconque. Le conflit s'est  révélé  au grand jour il y a deux ans, une hanche a pu être sauvée, pas l'autre, les déformations anatomiques et le handicap associé ont conduit au seul traitement alors possible : la prothèse.

 

Please reload

A l'affiche

Douleur de hanche de l'adulte jeune : le conflit de hanche, Traitements kiné, chirurgie

July 14, 2016

1/2
Please reload

Please reload

Posts récents

Kinés-up est une marque de S&P Campus, enregistrée sous le N° 53 3510100 35. cet enregistrement ne vaut pas agrément de l'Etat   Siège social : 4 ruelle du Presbytère, 35190 Saint Pern

Mentions légales : 

S&P Campus dispose de moyens informatiques destinés à gérer plus facilement les adresses mails des internautes utilisant les boites de dialogue. Les informations enregistrées sont réservées à l’usage de S&P Campus et ne peuvent être communiquées.Conformément aux articles 39 et suivants de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée en 2004 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, toute personne peut obtenir communication et, le cas échéant, rectification ou suppression des informations la concernant, en s’adressant à S&P Campus, 4 ruelle du presbytère 35 190 Saint Pern