Cette formation est destinée à tous les professionnels de santé dont les objectifs sont d’améliorer la qualité de leur interaction avec le patient, de developper l’alliance thérapeutique, d’optimiser les effets non specifiques des traitements prodigues (« placebo ») et de débloquer des situations où les patients ne progressent plus.

Techniques Avancées de Communication Thérapeutique

Programme

Equipe pédagogique

Objectifs pédagogiques

Date et lieux 

Moyens pédagogiques

s'inscrire

3 jours      

750 €

Synopsis

La douleur chronique et sa multitude de présentations cliniques constituent un veritable defi pour le professionnel de santé [1]. Si la medecine actuelle plebiscite largement les apports du modele biopsychosocial dans sa prise en charge [2], la plupart des soignants se sentent incapables de l’appliquer sur le terrain [3,4]. L’interaction patient-soignant est au cœur de ces difficultes : à titre d’exemple, les problemes de communication sont à l’origine de 70 à 80% des poursuites contre le corps medical et font que patients et therapeutes ne s’entendent sur les motifs de consultation que dans moins de 50% des cas [5].
Plusieurs raisons doivent pousser le professionnel de santé à ameliorer la qualité de ses interactions avec le patient : une communication adaptee doit permettre au soignant de degager les informations necessaires au raisonnement clinique qui sous-tend l’evaluation et le traitement de son probleme : l’efficacité de l’interaction patient-soignant semble jouer un role important dans la reassurance et la réulation emotionnelle du patient [6,7], la mise en place d’objectifs pertinents [5], l’augmentation de la motivation et de l’observance [8] ou encore dans l’amplification des effets non spécifiques du traitement [9,10].


Pour ateindre ces objectifs, ce cours s’appuie sur :
1) Une mise au point sur l’importance de l’interaction patient-soignant et sur les connaissances actuelles dans le domaine de la douleur ;
2) Un exposé des principes sous-jacents au modèle biopsychosocial et de la manière de les utiliser lors de l’entrevue ;
3) Un enseignement des techniques de communication et stratégies relationnelles basées notamment sur les thérapies brèves orientées/centrées sur la solution, l’entretien motivationnel, l’hypnose conversationnelle, l’utilisation des cartes narratives ou encore l’ACT (Thérapie d’Acceptation et d’Engagement).

 

[1] Johnson M, Collet B, Castro-Lopes JM. The challenges of pain management in primary care: a pan-European survey. J Pain Res. 2013. May 22;6:393-401.
[2] Engel GL. The need for a new medical model: a challenge for biomedicine. Science. 1977 Apr 8;196(4286):129-36.
[3] Foster NE, Delito A. Embedding psychosocial perspectives within clinical management of low back pain: integration of psychosocially informed management principles into physical therapist practice--challenges and opportunities. Phys Ther. 2011 May;91(5):790-803.
[4] Alonso Y. The biopsychosocial model in medical research: the evolution of the health concept over the last two decades. Patient Educ Couns. 2004 May;53(2):239-44.
[5] Kurtz, S., Silverman, J., & Draper, J. Teaching and learning communication skills in medicine. 2016. CRC press.
[6] Traeger AC, Hübscher M, Henschke N, Moseley GL, Lee H, McAuley JH. Effect of Primary Care-Based Education on Reassurance in Patients With Acute Low Back Pain: Systematic Review and Meta-analysis. JAMA Intern Med. 2015 May;175(5):733-43.
[7] Finset A, Mjaaland TA. The medical consultation viewed as a value chain: a neurobehavioral approach to emotion regulation in doctor-patient interaction. Patient Educ Couns. 2009 Mar;74(3):323-30.
[8] Matusitz J, Spear J. Effective doctor-patient communication: an updated examination. Soc Work Public Health. 2014;29(3):252-66.
[9] Benedeti, F. How the doctor’s words affect the patient’s brain. 2002. Evaluation & the Health Professions, 25(4), 369-386.
[10] Benedeti, F. The patient's brain: the neuroscience behind the doctor-patient relationship. 2011. Oxford University Press.

 

Programme

Programme

 Jour 1 

Ce premier jour de cours doit permettre aux participants d’elargir leur vision sur la douleur en comprenant notamment son aspect multidimensionnel et en apprenant à l’apprehender dans la narration du patient. Des donnees factuelles sont proposees aux participants pour assimiler les notions de communication medicale, du modele biopsychosocial (BPS), de l’alliance therapeutique, de l’entrevue centree sur la personne, ou encore de la prise de decision partagee. Les enseignements pratiques de cette journee reposent en grande partie sur l’utilisation de la grille Calgary- Cambridge et sur la theorie des cadres relationnels.
 

JOUR 2
La seconde journée est consacrée à l’implantation pratique du modèle BPS à travers la maitrise d’outils communicationnels. Cette journee est organisée en modules structures similairement. Ils permettent de comprendre l’apport de grands courants de psychothérapie à la communication thérapeutique et de les mettre en pratique.
 

JOUR 3
Ce troisieme jour est concu pour faire le lien entre les outils presenté lors des deux premieres journees et les mettre en pratique. Cette journee s’appuie sur les applications de la theorie des cadres relationnels. Elle comporte une grande part d’exercices de mise en situation.

 

Objectifs

  • ameliorer la qualité de leur interaction avec le patient

  • développer l’alliance therapeutique

  • optimiser les effets non specifiques des traitements prodigues (« placebo »)

  • débloquer des situations où les patients ne progressent plus

 

Equipe pédagogique

Yannick BARDE CABUSSON

Montpellier

DIU Hypnose Medicale Clinique et Therapeutique - Université Montpellier 

DIU Prise en charge de la douleur par les professionnels de santé – Université Montpellier
Master I en Kinesitherapie et Readaptation avec Distinction - 1999/2003

Université Catholique de Louvain (UCL-Belgique/240ECTS) Specialité : Activites Physiques et Sportives Adaptees (APSA)

Please reload

 

Dates, inscriptions et prises en charge

Printemps 2019

Trois   jours : 

Les20/21/22 juin  2019

Lieux Rennes (stade Robert Poirier)

Heure de départ : 9h00 le jeudi

Heure de Fin : 16h30 le samedi

750 € 3 repas inclus

Please reload

Kinés-up est une marque de S&P Campus, enregistrée sous le N° 53 3510100 35. cet enregistrement ne vaut pas agrément de l'Etat   Siège social : 4 ruelle du Presbytère, 35190 Saint Pern

Mentions légales : 

S&P Campus dispose de moyens informatiques destinés à gérer plus facilement les adresses mails des internautes utilisant les boites de dialogue. Les informations enregistrées sont réservées à l’usage de S&P Campus et ne peuvent être communiquées.Conformément aux articles 39 et suivants de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée en 2004 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, toute personne peut obtenir communication et, le cas échéant, rectification ou suppression des informations la concernant, en s’adressant à S&P Campus, 4 ruelle du presbytère 35 190 Saint Pern